10 maladies hivernales – NHS

Certains problèmes de santé, comme l'asthme, les maux de gorge et les boutons de fièvre, sont déclenchés ou aggravés par le froid. Voici comment faire face aux affections par temps froid.

Rhumes

Vous pouvez aider à prévenir le rhume en vous lavant régulièrement les mains. Cela détruit les insectes que vous avez pu détecter sur les surfaces en contact utilisées par d'autres personnes, telles que les interrupteurs d'éclairage et les poignées de porte.

Lisez ce guide pour savoir comment vous laver les mains correctement.

Il est également important de garder la maison et tous les articles ménagers tels que les tasses, les verres et les serviettes propres, surtout si quelqu'un dans votre maison est malade.

Astuce: Si vous avez un rhume, utilisez des mouchoirs jetables au lieu de mouchoirs en tissu pour éviter de vous réinfecter constamment vos propres mains.

Lisez cinq faits surprenants sur le rhume.

Gorge irritée

Les maux de gorge sont courants en hiver et sont presque toujours causés par des infections virales.

Il existe des preuves que les changements de température, tels que le passage d'une pièce chaude et chauffée au centre à l'extérieur glacial, peuvent également affecter la gorge.

Astuce: Un remède rapide et facile pour un mal de gorge est de se gargariser avec de l'eau salée tiède. Dissoudre une cuillère à café de sel dans un verre d'eau bouillie partiellement refroidie.

Il ne guérira pas l'infection, mais il a des propriétés anti-inflammatoires et peut avoir un effet apaisant.

Asthme

L'air froid est un déclencheur majeur des symptômes de l'asthme tels que la respiration sifflante et l'essoufflement. Les personnes asthmatiques doivent être particulièrement prudentes en hiver.

Astuce: Restez à l'intérieur les jours très froids et venteux. Si vous sortez, portez un foulard sans serrer sur le nez et la bouche.

Soyez extrêmement vigilant lorsque vous prenez vos médicaments habituels et gardez les inhalateurs de secours à proximité.

Obtenez des conseils pour éviter les crises d'asthme liées au froid.

Norovirus

Également connu sous le nom de punition des vomissements hivernaux, le norovirus est un punaise gastrique extrêmement infectieuse. Il peut frapper toute l'année, mais est plus fréquent en hiver et dans des endroits tels que les hôtels, les hôpitaux, les maisons de soins infirmiers et les écoles.

La maladie est désagréable, mais elle prend généralement fin en quelques jours.

Astuce: Lorsque les gens souffrent de vomissements et de diarrhée, il est important de boire beaucoup de liquide pour éviter la déshydratation. Les jeunes enfants et les personnes âgées sont particulièrement à risque.

En buvant des liquides de réhydratation orale (disponibles dans les pharmacies), vous pouvez réduire le risque de déshydratation.

Lisez comment prévenir l'intoxication alimentaire.

Articulations douloureuses

De nombreuses personnes atteintes d'arthrite affirment que leurs articulations deviennent plus douloureuses et plus rigides en hiver, mais on ne sait pas pourquoi c'est le cas. Il n'y a aucune preuve que les changements météorologiques causent des dommages aux articulations.

Astuce: Beaucoup de gens deviennent un peu déprimés pendant les mois d'hiver, ce qui peut leur faire percevoir la douleur plus intensément. Tout se sent pire, y compris les conditions médicales.

L'exercice quotidien peut améliorer l'état mental et physique d'une personne. La natation est idéale car elle est facile sur les articulations.

Découvrez comment commencer à nager pour le fitness.

Bouton de fièvre

La plupart d'entre nous reconnaissons que les boutons de fièvre sont un signe que nous sommes épuisés ou stressés. Bien qu'il n'y ait pas de remède contre les boutons de fièvre, vous pouvez réduire les chances d'en avoir un en prenant soin de vous pendant l'hiver.

Astuce: Chaque jour, faites des choses qui vous rendent moins stressé, comme prendre un bain chaud, faire une promenade dans le parc ou regarder l'un de vos films préférés.

Découvrez les 10 meilleurs anti-stress.

Les crises cardiaques

Les crises cardiaques sont plus fréquentes en hiver. Cela peut être dû au fait que le temps froid augmente la pression artérielle et met plus de pression sur le cœur. Votre cœur doit également travailler plus fort pour maintenir la chaleur corporelle lorsqu'il fait froid.

Astuce: Restez au chaud dans votre maison. Chauffez les pièces principales que vous utilisez à au moins 18 ° C et utilisez une bouillotte ou une couverture électrique pour vous réchauffer au lit.

Enveloppez-vous chaud lorsque vous sortez et portez un chapeau, une écharpe et des gants.

Plus de conseils pour rester au chaud et bien.

Mains et pieds froids

Le phénomène de Raynaud est une affection courante qui fait que vos doigts et vos orteils changent de couleur et deviennent très douloureux par temps froid.

Les doigts peuvent devenir blancs, puis bleus, puis rouges, et palpiter et picoter. Les petits vaisseaux sanguins des mains et des pieds entrent en spasme, réduisant temporairement le flux sanguin vers vos mains et vos pieds.

Dans les cas graves, les médicaments peuvent aider, mais la plupart des gens parviennent à vivre avec leurs symptômes.

Astuce: Ne fumez pas et ne buvez pas de caféine (les deux peuvent aggraver les symptômes) et portez toujours des gants, des chaussettes et des chaussures chauds lorsque vous sortez par temps froid.

Obtenez des conseils sur la façon d'arrêter de fumer.

Peau sèche

La peau sèche est une affection courante et est souvent pire en hiver, lorsque l'humidité de l'environnement est faible.

L'hydratation est indispensable en hiver. Contrairement à la croyance populaire, les lotions et crèmes hydratantes ne sont pas absorbées par la peau. Au lieu de cela, ils agissent comme un scellant pour empêcher l'humidité naturelle de la peau de s'évaporer.

Le meilleur moment pour appliquer une crème hydratante est après un bain ou une douche pendant que votre peau est encore humide, et à nouveau au coucher.

Astuce: Avoir des douches chaudes plutôt que chaudes. Une eau trop chaude rend la peau plus sèche et irritante.

Grippe

La grippe peut être un tueur majeur de personnes vulnérables. Les personnes âgées de 65 ans et plus, les femmes enceintes et les personnes souffrant de problèmes de santé à long terme, notamment le diabète, les maladies rénales et les maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC), sont particulièrement à risque.

La meilleure façon de prévenir la grippe est de se faire vacciner contre la grippe (ou vaporisateur nasal contre la grippe pour les enfants de 2 à 17 ans). Le vaccin contre la grippe offre une bonne protection contre la grippe et dure un an.

Si vous avez plus de 65 ans ou avez un problème de santé à long terme, vous êtes également admissible au vaccin contre le pneumocoque, qui offre une protection contre la pneumonie.

Astuce: Découvrez si vous risquez de contracter la grippe en demandant à votre médecin généraliste ou lisez notre article sur qui devrait subir le vaccin contre la grippe. Si vous êtes dans un groupe à haut risque, consultez votre médecin généraliste pour vous faire vacciner.

Dernière révision de la page: 31 mars 2017
Prochaine révision prévue: 31 mars 2020